Read the full article here
 
Avocats, blogueurs et défenseurs des droits humains s’inquiètent pour la liberté d’expression et pointent les « dérives » du gouvernement.